Acquisition et Mécénat

Charles Spindler – Décoration murale de la salle à manger des enfants du Château de Pourtalès à la Robertsau

,

Nous sommes heureux d’annoncer deux contributions majeures à l’enrichissement des collections du Musée.

Lors de la prestigieuse vente aux enchères de la collection Schickler-Pourtalès chez Sotheby’s Paris, nous avons pu nous porter acquéreurs, sur conseils de Paul Lang, Directeur des Musées de Strasbourg, et d’Etienne Martin, conservateur du Musée d’Arts Décoratifs du Palais Rohan, et grand spécialiste de Charles Spindler, d’un lot de deux très grandes toiles de cet artiste, qui faisaient partie de la décoration murale de la salle à manger des enfants du Château de Pourtalès à la Robertsau.

L’une représente la Comtesse Mélanie de Pourtalès en fileuse dans un paysage champêtre (le Parc du Château) avec coq et poules, et vue sur la cathédrale de Strasbourg.

La deuxième toile également très charmante, représente Max et Louis, fils de la Comtesse Mélanie.

Ces oeuvres ont souffert de mauvaises conditions de conservation et devront être restaurées avant de pouvoir être présentés au public.

Comme le soulignent Paul Lang et Etienne Martin, « cet achat permet de faire entrer dans les collections du MAMCS ces toiles emblématiques et liées à la légende alsacienne de Mélanie de Pourtalès » « d’une valeur patrimoniale incontestable ».

Cette acquisition a été possible grâce à vos adhésions et participations à nos nombreuses activités. Nous tenons à vous en remercier très chaleureusement.

PERIOD ROOM

,

Une participation à la restauration d’une « Period Room », ensemble significatif incluant boiseries et vitrail comprenant notamment des éléments de mobilier de Charles Spindler.

Les Musées de la Ville de Strasbourg organisent, en collaboration avec l’Université de Strasbourg, une grande manifestation pluridisciplinaire consacrée à la vie culturelle strasbourgeoise entre 1880 et 1930.

Elle a pour ambition de montrer comment la ville est alors devenue un laboratoire dans lequel pensées et formes nouvelles ont surgi des croisements et fécondations, voire oppositions, entre cultures allemande, française, et plus largement européenne.

Présentation de l’exposition évènement sur le site Internet des Musées de la ville de Strasbourg : https://www.musees.strasbourg.eu/laboratoire-d-europe.-strasbourg-1880-1930

Ce travail permettra également de célébrer l’inscription depuis dimanche dernier de la Neustadt au patrimoine mondial de l’Unesco.

La participation a eu lieu à cette occasion, en 2017.

 

AIGUIERE

,

Aiguière de la fin du XIXème s.

Les Musées de la Ville de Strasbourg organisent, en collaboration avec l’Université de Strasbourg, une grande manifestation pluridisciplinaire consacrée à la vie culturelle strasbourgeoise entre 1880 et 1930.

Elle a pour ambition de montrer comment la ville est alors devenue un laboratoire dans lequel pensées et formes nouvelles ont surgi des croisements et fécondations, voire oppositions, entre cultures allemande, française, et plus largement européenne.

Présentation de l’exposition évènement sur le site Internet des Musées de la ville de Strasbourg : https://www.musees.strasbourg.eu/laboratoire-d-europe.-strasbourg-1880-1930

Ce travail permettra également de célébrer l’inscription depuis dimanche dernier de la Neustadt au patrimoine mondial de l’Unesco.

L’aiguière a été acquise à cette occasion en 2017

 

Jusuf HADZIFEJZOVIC

,

Milano Depot, 1994
3 Serigraphies sur papier
100? 70 cm

Don de l’AMAMCS en 1994

Pierre ALECHINSKY

,

Morsures
Suite de 9 eaux-fortes sur zinc, en couleurs
60,2  ?   50,2 cm

Don de Jean-Louis et Esther Mandel (Schiltigheim) en 2001
avec la participation de l’AMAMCS

Bernard QUESNIAUX

,

Sans titre, 1995
3 Aquatintes tirees
sur papier velin BFK Rives
95,6 ? 75 cm

Don de l’AMAMCS Strasbourg en 2000

George BRECHT

,

Water Yam, 1972
Boite en bois avec fermoir metallique
Contenant  53 fiches blanches imprimees des differents formats, 40 punaises blanches, 1 fiche noire

Portant l’inscription en blanc :
« water Yam /George Brecht »
6,5  ? 19,5  ? 14,5 cm

Don de l’AMAMCS EN 2001

Daniel DEZEUZE

,

Echelle de bois, 1974
Peinture sur bois de placage
700 ?50 cm

Don d’Hermes International (Paris) en 2001
avec l’aide de l’AMAMCS

Jan VAN IMSCHOOT

,

Le mot maternel, 15 mai 2000
Huile sur toile
100 ? 80 cm

Don de l’AMAMCS en 2001

Camille CLAUS

,

Le Silence, 1995
Huile sur toile
73 ?183,6 cm

Don de l’artiste a l’AMAMCS